Die Neuapostolische Kirche Schweiz

L’organisation

Découvrir l’Église néo-apostolique 

L’Église néo-apostolique se subdivise en entités autonomes qui, en semble, constituent l’Église universelle, et qui se caractérisent par l’uniformité de la doctrine. Chacune de ces entités est dirigée par un apôtre de district; l’Église universelle est dirigée par l’apôtre-patriarche, son autorité spirituelle suprême.  

Les différentes entités dirigées par des apôtres de district sont constituées de plusieurs Églises territoriales elles-mêmes divisées en districts. L’Église territoriale est dirigée par un Président d’Église, le district par un responsable de district qui, en règle générale, est investi du ministère d’ancien de district.  La réunion de plusieurs districts constitue un champ d’activité confié aux bons soins d’un apôtre ou d’un ou de plusieurs évêques. 

Les obligations organisationnelles, administratives et juridiques des Églises territoriales sont réglementées par des statuts conformes aux prescriptions légales des pays et États, dans lesquels elles sont implantées.  

En Suisse, l’Église néo-apostolique a le statut d’une association autonome (cf. www.nak.ch); dans d’autres pays, elle adopte la forme juridique exigée par les dispositions légales, soit comme Église soit comme société religieuse reconnue par l’État (cf. par exemple www.nak.at).  

Les communautés ou paroisses sont les centres de la vie ecclésiale. La charge de leur direction est confiée à des conducteurs institués par l’apôtre et investis d’un ministère sacerdotal.